Premier réveil au Japon, nous sommes à Kyoto ! Et nous partons à la découverte de l’ancienne capitale nippone ! 

C’est parti, on lève les troupes et on quitte notre superbe maison d’hôte pour partir à la découverte du Japon ! La question qui me trottait dans la tête à ce moment était : « vais-je voir ce que j’avais imaginé ?« . Et bien en quelque sorte, c’est le cas ! J’en ai même été étonné à quel point les mangas sont fidèles à la réalité japonaise. J’étais immergée dans un animé japonais, avec les tenues d’écoliers, leurs sacs à dos (pour le moins assez moches), les casquettes jaunes de ceux qui vont en classe découverte, les vélos – qui sont vraiment présents partout -, la musique quasi-constante en arrière-fond, etc.

groupe-kyoto-yukata
Petite photo de groupies à Kyoto ! 😉

Pour me décrire en quelques mots quand je pars en voyage, je suis une maniaque de l’organisation. Mon planning est préparé en avance avec les prix, les horaires, les choses à voir, etc. Ça peut faire un peu peur comme ça, mais c’est très pratique, ça évite de rater des choses. Je reste tout de même ouverte à des changements en fonction de l’avancée de la journée mais, en général, j’arrive à faire ce que je veux. Petit souci à Kyoto : j’ai clairement très mal calculé mon coup ! J’avais imaginé la ville beaucoup plus petite et mieux desservie par les transports en commun. Les temples sont éclatés dans toute la ville, le réseau de bus n’est pas très pratique et fait perdre beaucoup de temps, et surtout… la vie s’arrête très tôt à Kyoto, tous les monuments ferment aux alentours de 17h ce qui raccourcit considérablement les possibilités de visites dans une seule journée !

Dans notre parcours, nous avons été plusieurs fois à Kyoto mais, à différents moments. Dans ce deuxième article sur notre périple au Japon (vous pouvez lire le premier ici), j’ai décidé de respecter l’ordre de nos visites et donc de traiter une première fois Kyoto, pour y revenir ensuite dans un prochain article !

Louer un yukata à Kyoto :

yukata japon

Première envie à Kyoto, comme pour beaucoup de personnes, louer des Yukata ! J’avais repéré une boutique sympa juste à côté du Sanctuaire Yasaka-Jina dans le quartier de Gion où tout le monde, enfin presque, se ballade en yukata : Yume Kyoto Kymono Rentals. Comptez dans les 4 000 yens (HT) pour un ensemble simple féminin et 5 000 yens (HT) pour un homme. C’était une expérience assez fun pour ma part ! Je suis rentrée dans la boutique et directement, on m’a amené dans l’espace des femmes avec un large choix de yukata. Une fois choisi, direction la pièce pour se changer ! Vous ne faites rien, on vous habille comme une reine haha ! Bon, j’avoue, c’était assez perturbant d’avoir deux demoiselles autour de moi en train de m’habiller, mais je n’aurais pas su mettre ça toute seule de toute façon. Après plusieurs couches de vêtement et un plastron en plastique glissé sous le obi, j’avais le sentiment d’être un porc ficelé, ou un pingouin au choix ! Petits pas OBLIGATOIRES et on se tient droit ! Je vous avoue que je n’ai pas tenu toute la journée : gros mal dos à cause du obi…

Yasaka-Jina

Yasaka Jina

Direction le sanctuaire Yasaka-Jina, qui est gratuit et qui donne sur le parc Maruyama ! Une bonne petite balade à faire tranquillement. On peut flâner de petits sanctuaires en petits sanctuaires, se prendre quelque chose à manger à la sauvette et profiter de la nature !

Kiyomizu-Dera

Après Yasaka-Jina, nous nous sommes tranquillement dirigés vers Kiyomizu-Dera qui est un ensemble de temples magnifiques dans les hauteurs ! Sur le chemin – bondé d’étudiants et de touristes – nous avons décidé de nous arrêter pour manger dans un restaurant bien sympathique spécialisé en nouilles japonaises avec une belle vue donnant sur le terrain vallonné de Kyoto : le Yoshimura Kiyomisu-an. Bon et bien présenté, il vous plonge dans une ambiance traditionnelle, surtout quand vous portez le yukata. Et n’oubliez pas de faire du bruit quand vous mangez vos nouilles, c’est plus poli ! 😉 

Malgré le monde, à la fois dans les rues commerçantes alentours et dans le sanctuaire, les monuments sont à couper le souffle, une vue magnifique sur Kyoto vous est offerte ainsi que sur la nature environnante. Cela permet de faire une vraie pause détente dans l’effervescence de la ville. Aussi appelé le « temple de l’eau » (Non ce n’est pas l’épreuve des Zoras dans Zelda !!), vous pourrez observer des fontaines purificatrices et notamment une très grande, où, muni d’une louche, les Japonais se purifient d’abord la main droite, puis la gauche et enfin la bouche dont il faut recracher l’eau dans le bassin prévu à cet effet.

Comptez 400 yens par personne (3,50€ environ) pour la visite, de 6h à 17h30/18h tous les jours.

Après être repassé au magasin pour rendre les Yukata, nous avions envie de faire le château de Nijo mais, nous sommes arrivés trop tard – fermant à 17h. Du coup… petite balade dans Kyoto ! Flânant dans les galeries marchandes, nous avons pu voir des poulpes sur des bâtonnets (je n’avais jamais vu ça haha), des algues et poissons de toutes sortes, et bien sûr des goodies kawaii (mignons) ! Lorsqu’enfin… nous sommes tombés sur le POKEMON CENTER ! *_* Et vide, de surcroît, car normalement ce sont des espaces bondés. Assez cher, vous avez tout de même une réduction en tant qu’étranger à partir d’un certain montant qui vous permet de payer le produit HT au lieu de le payer TTC. Attention, dans les magasins en général, vous n’avez que le prix HT d’affiché donc c’est parfois la surprise au moment de payer !

Le soleil étant tombé et les rues étant de plus en plus vides, nous sommes rentrés afin de trouver un restaurant dans les alentours de la maison d’hôtes, puis direction le lit ! Nous voulions être en forme pour aller à Nara le lendemain voir le Daibutsu et les daims ! 

 

Et vous, Kyoto, vous y avez déjà été ? Racontez-nous !

 

Manon

4 Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *