Enfin, il est là ! Le premier article de mon voyage au Maroc 🇲🇦 en amoureux. Pour bien faire, débutons dans l’ordre avec notre atterrissage à Marrakech, nos premières visites et notre crochet à Essaouira ! 🚗💨 C’est parti ! 

Il faut savoir, tout de même, qu’à la base, nous cherchions à partir en Inde 🇮🇳 (ce qui est légèrement différent du Maroc 😅). Convaincue par ma moitié, nous avons pris nos billets pour la capitale marocaine. Comme à mon habitude, hop hop, le guide du Routard était en ma possession avec une grande carte routière 🗺 ! Petit hic quand nous avons commencé à prévoir notre trajet : les itinéraires proposés par le Routard étaient bien trop plan-plan pour nous 😴. J’ai donc réalisé un parcours digne de ce nom 💪 (mes potes m’ont traités de dingue quand ils l’ont vu à cause de sa précision – légèrement trop organisée la meuf – et de la route que nous allions faire) !

 

Un aperçu de notre tour du Maroc

 

Questions pratiques :

💰 Le budget à deux pour 16 jours de roadtrip :

✈ : 526 € d’avion

Aller-retour Beauvais – Marrakech – Paris (réservé en mars du 16 août au 1er septembre 2017.) Avec les compagnies Ryanair et TAP Portugal.

🏠 : 449 € de logements

  • 4 nuits à Marrakech dans un riad avec piscine (petit déjeuner compris)
  • 1 nuit à Aït Benhaddou (petit déjeuner compris)
  • 1 nuit à Skoura (dîner et petit déjeuner compris)
  • 1 nuit à Merzouga (dîner et petit déjeuner compris)
  • 2 nuits à Fès (petit déjeuner compris)
  • 1 nuit à Meknès (petit déjeuner compris)
  • 1 nuit à Rabat
  • 2 nuits à Aït-Bouguemez
  • 1 nuit à Marrakech (petit déjeuner compris)

(Ne comprends pas la nuit dans le désert et la nuit à Casablanca car nous avons été hébergés par la famille d’un ami.)

👣 🍴 🎁 🚗 : 1400 € 

Pour toutes nos sorties, nos repas, nos souvenirs, les taxis, les taxes de séjour, la location de la voiture, l’essence, etc.

 

Marrakech et Essaouira en trois jours :

16 août 23h30, notre arrivée à Marrakech

En direct du tarmac !

Nos premières grandes vacances en amoureux 💕 : nous avons décidé de tenter le coup pour 16 jours de voyage avec 14 jours complets sur place ! Direction Beauvais pour prendre notre petit avion ✈ Ryanair jusqu’à Marrakech. Comptez 3h30 de vol avec une heure de décalage horaire : plutôt rapide ! On a vite déchanté une fois à Marrakech quand nous avons attendu 1h30 pour passer la douane (légèrement pointilleux les Marocains). Heureusement, un taxi affrété par le riad nous attendait, histoire de nous faciliter la tâche et nous coucher rapidement. Le chauffeur nous a demandé une partie du paiement à l’arrivée, mais nous n’avions aucun dirham ou euros sur nous. Or, nous devions le payer à l’hôtel ⚠. Méfiance, méfiance 😏.

Même après seulement 15 min de taxi, nous savions que conduire à Marrakech ce n’était pas la joie ! Des scooters partout, des gens qui doublent dans tous les sens, … Bref : il faut être prêt à tout ! Après ces frayeurs, nous sommes arrivés au riad, situé juste à côté de la place Jemma-el-Fna. Des chambres spacieuses et confortables avec une belle cour intérieure. Pas le top du top, mais tout de même très convenable ! Et… surtout : une piscine 🏊‍. Nous avons eu très très chaud à Marrakech (42°C en pleine journée), donc la piscine était particulièrement appréciable !

Après un bon repas 🍴 préparé tardivement à notre demande et une bonne douche 🚿 : DODO 😴 !

17 août, à la découverte de Marrakech

Levés bien difficilement, il était temps de partir à la découverte de la capitale Marocaine. Il faut savoir que nous avons fait le choix de partir en août, à cause des possibilités de vacances de Dimitri. Nous avons donc essuyé une chaleur montant jusqu’à 42 voir 45°C parfois ! 💦 À cause de ces températures, il était donc impossible d’aller visiter passé 14-15h. Nous nous sommes donc levés tôt (mais pas trop quand même, c’est les vacances 😅) pour prendre un superbe petit déjeuner au bord de la piscine du riad. Puis, nous avons pris notre courage à deux mains (à 9h, il faisait déjà 35°C…) pour aller visiter !

Petit déjeuner au bord de la piscine du riad
Place Jemaa-el-Fna

Tout d’abord, la place Jemaa-el-Fna : une énorme place où tous les flux de la capitale convergent pour donner une ambiance particulière et changeante en fonction de l’heure de la journée. Beaucoup de personnes durant cette matinée avec des stands de henné, de singe, … Les attrapes-touristes quoi ! Et la clairement, c’était le malaise. J’avais un mal fou à m’y faire à ces gens qui te harcèlent et t’agressent à moitié pour que tu dépenses chez eux, qui te forcent la main juste parce que tu as eu le malheur de poser ton regard sur leur échoppe. Heureusement que Dimitri était là, je n’en pouvais plus au début 😂 !

Le minaret de la Koutoubia

Cette tour de 77m de hauteur est le repère de Marrakech. Ce minaret appartenait à la mosquée du même nom, mais aujourd’hui en ruine, tandis que la tour est restaurée, illuminée le soir. Appelée aussi la mosquée « des Libraires  » par la présence au XIIe siècle de nombreux bouquinistes autour !
La Koutoubia est aussi le lieu où…. je me suis fait avoir haha 😂. Un mec avec un énorme chapeau mexicain 👒 a réussi à le mettre sur ma tête pour ensuite – évidemment – me demander de l’argent ! Nous avons tenu bon, et cela grâce à la présence d’un guide touristique accrédité. Ils sont repérables par leur badge officiel. Mais nous n’étions pas intéressés, voulant faire la balade tranquillement nous-même (même si le monsieur était très gentil et intéressant ☝).

Le moment où je me suis fait avoir !
Koutoubia
La mosquée d’El-Mansour et les tombeaux saadiens

La première d’une longue liste de « déceptions ». En effet, les mosquées ne sont autorisées qu’aux musulmans au Maroc, il est donc impossible pour les touristes, comme nous, de les visiter. Ce qui est bien dommage – mais compréhensible – car elles paraissent juste, sublimes 😍 ! On ne peut donc observer que l’entrée et/ou le minaret, comme ici, composés d’entrelacs de couleur turquoise.

Suivez les murs qui l’entourent, et vous voici à l’entrée des tombeaux saadiens, étroite et discrète. Il était déjà 13h lorsque nous sommes arrivés aux tombeaux (on s’est perdu comme des bleus en cherchant de l’eau ! #GROSTOURISTES), il y avait donc très peu de monde compte tenu de la chaleur🌡. L’entrée est à 10 Dh par personne (soit moins d’un euro) et vous avez accès à un petit jardin appartenant à la mosquée d’El-Mansour. Ce jardin-cimetière abrite les tombes des rois saadiens et de leur famille : tuiles vernissées, cèdres sculptés, stuc, marbre, … Bref, quelque chose d’opulent et de très beau !

Où manger ?

Et oui, c’est important, non ? 😋 Ça creuse les visites ! J’avais sélectionné en amont des restaurants à Marrakech, histoire de ne pas aller n’importe où et, aidés du guide du routard, nous étions parés. Il se trouve que, juste à côté des tombeaux saadiens, un super restau était conseillé, servant du… Steak de chameau 🐫 ! Alors certes, on aime les animaux, mais Dimitri se devait de goûter à la chose 😂. Résultat ? Pas mauvais, mais un peu sec.

Le Café Clock

✅ Un restaurant arty, qui présente des artistes Marocains et des événements musicaux.

✅ Bonne ambiance et service au top.

✅ Très bon repas, en grosses quantités.

⭕ Un peu cher, surtout lorsque l’on connaît les prix Marocains : 245 Dh pour deux.

Le palais El-Badi

Après s’être rassasiés, et surtout, s’être reposés et rafraîchit (parce que clairement, la température grimpait très fortement), nous avons traversés la ville pour atteindre le palais d’El-Badi. Il fut notre dernière visite de la journée, à cause de la chaleur qui nous étourdissait, l’envie de la piscine du riad se faisait sentir 😂 !

L’entrée est à 10 Dh par personne, encore une fois, totalement accessible niveau tarif. Il ne reste malheureusement pas grand chose du palais qui n’est pas spécialement exceptionnel à voir. Et je suis en train de me rendre compte (en relisant mon Routard) que nous avons oublié d’y faire LE truc qu’il fallait faire… Bonjour la fatigue à cause des températures !! Effectivement, vous pouvez y voir le minbar de la mosquée de la KoutoubiaUne nouvelle excuse pour y retourner, c’est bien ça !

Allez, hop, hop, nous partons ! Direction, le riad et sa piscine, en passant par pleins de petites ruelles pleines de charmes !

Marrakech
Marrakech
Petit moment en amoureux au riad

Après ces moments un peu clichés, repos et travail dans la chambre, le tout au frais ❄ !

Nous ne sommes ressortis que vers 20h pour aller manger et nous balader sur la place Jemma-el-Fna. Nous souhaitions y découvrir l’ambiance, bien différente de celle de la journée. En effet, très animée, la place donne lieu à de nombreux spectacles en tout genre, à des vendeurs à la sauvette, aux souks, mais aussi à des grandes tablées pour manger ensemble. Beaucoup plus sympa que la journée, le soir offre un côté festif à la ville. Mais, le lieu devient parfait après quelques jours au Maroc, lorsque tu n’es plus un porte-monnaie 👛 sur pattes.

Où manger ?

Nous avons mangé au Knock Knock Kfe, sur le toit-terrasse donnant sur la place.

✅  Un couscous du tonnerre !

✅  Un service et accueil irréprochable.

✅  Une belle vue, tout en étant au calme.

⭕ Un peu cher, surtout lorsque l’on connaît les prix Marocains : 283 Dh pour deux. Mais concrètement, ce sont les prix de Marrakech.

18 août, deuxième jour à Marrakech

Cette fois-ci, nous nous sommes levés un peu plus tôt car, à cause de la chaleur nous n’avons pas pu faire hier des choses que j’avais prévu dans notre planning. Nous avons donc refait une sélection afin de faire tout ce qui nous intéressait le plus, quitte à braver de fortes températures 💪. Après un bon petit déjeuner nous revoilà dans les rues de Marrakech !

Les palais Dar si Saïd et de la Bahia

Chacun à 10 Dh l’entrée par personne, les deux palais ont été construits à la même époque et avec les mêmes artisans pour un résultat splendide 💞. « Bahia » signifie « joli », « merveilleux », et c’était aussi le surnom de la favorite de Ba Ahmed. Dar si Saïd est plus petit et moins bondé que son confrère. De magnifiques céramiques, du bois sculpté, du stuc, du zellige au sol. En gros, c’est magnifique. Le palais de la Bahia est quant à lui immense (166 salles 😅 quand même, mais tout n’est pas visitable), avec de grandes pièces, mais, aussi, un monde fou… Nous avons quand même bien apprécié la visite, surtout que Dimitri s’est lancé dans une visite à la manière de Stéphane Plaza 😂.

Dar si Saïd
Palais de la Bahia
Souks

En remontant vers la place Jemma-el-Fna, il nous fallait passer par les souks. Alors, comment dire que nous avions calculé notre coup, petites âmes sans courage 😅 que nous sommes. Effectivement, nous étions vendredi ! Et le vendredi, les Marocains, et bien, c’est leur jour « saint », comme nous le dimanche ! Du coup, il y avait beaucoup d’échoppes fermées et très peu de monde. Mais c’est ce que nous voulions pour une première approche, histoire de ne pas se faire harceler. Dimitri nous a trouvé une très belle comparaison : « Aller dans les souks lors de ton second jour au Maroc, c’est comme aller voir le boss final d’un jeu alors que t’es que niveau 15 ! » Voilà, vous aurez compris l’idée 😂.

Les souks de Marrakech
Médersa Ben Youssef

Cachée dans les dédales du souk, la Médersa Ben Youssef cache une beauté… Je crois que je me répète, mais j’y peux rien si c’est beau ! L’entrée est un peu plus cher que ce que nous avons visité pour le moment, 20 Dh par personne (ce qui en soit reste très peu cher). La Médersa est une école coranique où les jeunes étudiants pouvaient loger dans de minuscules pièces tout autour de la cour centrale avec ou sans fenêtre. Assez particulier, mais avec une architecture typique qui se retrouve dans toutes les Médersa du Maroc. Nous en avons visités par mal et elles sont toutes magnifiques !

Médersa Ben Youssef

Où manger ?

En passant par les souks, nous avions une autre idée en tête 💡 ! Et oui, il fallait bien remplir notre panse ! Nous avions repéré un petit restau bien sympa avec terrasse, le Kui-Zin.

✅  Un repas original avec pas mal de saveurs différentes.

✅  Un service agréable.

✅  Une belle terrasse à l’ombre pour le midi.

⭕ Un peu cher, encore une fois : 295 Dh pour deux. Oui, on monte crescendo dans les tarifs nous !

⭕ Une cuisine qui donne envie, mais qui n’est finalement pas tant au niveau que ça : riz pas assez cuit, petites quantités, …

Kui-Zin
Jardin Majorelle

Dernière étape de la journée : le Jardin Majorelle 🍃 ! Premier taxi 🚕 à Marrakech : nous avons dû marchander, et clairement, nous nous sommes fait avoir, mais nous finirons par avoir l’habitude ! Le jardin est situé dans le quartier de Guéliz, assez loin de la médina, il était donc compliqué pour nous d’y aller à pied compte tenu de la chaleur environnante. Le GROS point positif : c’est un jardin ombragé, donc la chaleur a été supportable et nous avons pu rentrer plus tard que la veille au riad. L’entrée est à 70 Dh par personne, plus cher que le reste des visites, mais c’est un bel espace qui mérite d’y faire un tour.

Cette demeure était celle du peintre Jacques Majorelle, qui donna le fameux « bleu Majorelle » 🔵 tranchant avec la verdure du jardin🌵. Il fut ensuite repris en 1980 par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé qui restaurèrent l’endroit. Ce fut la dernière demeure du grand couturier.

Jardin Majorelle

Où manger ?

Après s’être retrouvés un taxi, pour nous ramener près du riad, et s’être reposés, il fallait bien manger ! Nous avions une forte envie de burger et de mojitos.

Nous sommes donc allés au Café Kif-Kif.

✅  Un hamburger et des frittes maisons.

✅  Une belle terrasse qui donner sur la Koutoubia avec des brumisateurs : le pied lorsqu’il fait chaud.

✅  Un prix plutôt correct.

⭕  Petites quantités, surtout pour un gros mangeur comme Dimitri.

⭕ PAS DE MOJITOS (Et oui, nous nous sommes fait avoir avec des VIRGIN mojitos 😭).

⭕  Beaucoup d’attente pour la terrasse.

19 août, direction Essaouira

Location de la voiture

Levés tôt une nouvelle fois, cette fois-ci, nous devions récupérer la voiture pour notre roadtrip. Nous avions rendez-vous à une station-service ⛽ devant la gare de Marrakech avec un ami de la famille qui connaissait un loueur de voiture 🚗. Cela nous a évité les désagréments demarchandage et autres, donc plutôt cool ! Bon, par contre, nous n’avons pas eu le choix sur le modèle, mais, cela nous convenait : une belle petite Clio 4, très facile à conduire. Ce qui est assez drôle, c’est que le rendez-vous n’a duré que 15min top chrono avec un petit état des lieux, un remplissage de contrat au bord de la route et un paiement par carte bleue 💳 en deux-deux !

Pour les petites infos :

➡ Compagnie SANIKEL TOURS

➡ 12 jours de location

➡ 2 conducteurs

➡ Assurance complète

↪ Pour 300 Dh par jour, un total de 3600 Dh + 3% pour le taux de change. 335,55€ au total. Plutôt efficace et peu cher ! 👌

🔷 Pour l’essence, nous en avons eu pour 1130 Dh, soit 101,99€ sur tout le séjour. Le tout pour faire plus de 2200 km : vraiment pas cher ! 

Carte téléphone

L’ERREUR de notre séjour ! L’ami de la famille nous a conseillé de prendre une carte sim chez Maroc Telecom 📲, en nous disant qu’il y avait une boutique dans la gare. Nous n’avons pas trouvé la boutique de cet opérateur, mais un autre : INWI. Ne se posant pas trop de questions, nous avons prix une carte pour 200 Dh par personne. En plus d’être cher, on ne captait quasiment jamais avec INWI. Une grosse, grosse erreur pour, comme nous, faire un tour du Maroc et se retrouver dans des coins pommés ! Donc ne le prenez pas, et écoutez mieux son conseil : MAROC TELECOM !

Il était maintenant temps de prendre la route, direction Essaouira (2h40 de route) 🚗💨 !

Essaouira

👮‍ Pour la petite histoire policière du jour : je me suis fait arrêter pour la première fois de ma vie !! Leurs limitations étant très étranges : 60 en ville, 80 ou 100 sur la route. J’avais anticipé le panneau 80 à la sortie d’une ville, sauf que.. Malheur : des flics se tenaient juste devant et m’ont eu à 72km/h en sortie de ville ! Il faut savoir que la police est très très très présente sur les routes et qu’elle vous arrête souvent, même si vous n’avez rien fait. Ici, clairement, j’étais en tord. « Bonjour mademoiselle, les papiers du véhicule et votre permis s’il vous plaît. Vous avez fait un excès de vitesse de 12km/h, ça fera 150. » Vous auriez vu ma tête !!! Le monsieur s’est alors senti de préciser « 150 Dh madame, 15€ ». Ouuuuuf, le soulagement 😂. J’avoue que clairement, je n’étais pas sereine. Dimitri est alors allé négocier avec eux (l’entourloupeur lui), en réussissant à leur filer 50 chacun afin de réduire l’amende à 100 Dh. Il est parti en leur faisant un check, s’il vous plaît !

Où manger ?

Après avoir garé la voiture dans un parking surveillé (nous n’avions pas le choix), pour 10 Dh, direction la médina pour flâner et… MANGER ! Nous avions une forte envie de poisson et nous avons trouvé le meilleur restaurant de notre séjour en terme de rapport qualité/prix.

La Vague Bleue

✅  Un poisson de folie.

✅  De belles quantités

✅  Un prix qui défie toute concurrence : 100 Dh pour deux avec une entrée, un plat de deux poissons et deux petits smoothies.

⭕  Un restaurant tout petit, il faut avoir la chance de tomber au bon moment, comme nous !

⭕  Pas de toilettes (surtout moi qui passe mon temps à aller faire pipi)..

Nous avons ensuite flâné dans la ville, en ne payant que 10 Dh par personne pour rentrer à la Porte de la Marine. Il y avait beaucoup de travaux et nous n’avons pas spécialement été charmé par la ville. Mais, elle a ce côté agréable : c’est calme, reposant et les gens sont beaucoup moins agressifs qu’à Marrakech. Attention aux vols par contre, de la part des enfants notamment.

Essaouira

 

Essaouira

Où prendre le goûter ?

Le Méga Loft est assez cher, on vous conseille seulement d’y prendre un en-cas, mais la décoration est vraiment top : un peu bobo, hypster, sous un air de guitare 🎸 tu vois ?

Méga Loft
Tatouage au henné

Après ces balades bien reposantes, comparées au bruit ambiant de Marrakech, et un tatouage au henné plus tard, nous avons repris la route de la capitale pour 2h40 de route 🛣 à nouveau. Nous avons garé la voiture à la Gare de Marrakech pour 25 Dh, puis nous avons été mangé au Macdo situé au même endroit : par flemme. Et bien, ne faites pas comme nous, car nous avons eu mal au ventre ensuite toute la journée du lendemain… Petit taxi, et nous revoilà au riad pour notre dernière nuit sur Marrakech et avant de partir pour de nouvelles aventures 😴 !

J’espère que cet article vous a plu et vous donnera l’envie d’aller au Maroc 🇲🇦 ! À bientôt pour la suite de notre roadtrip 😁 !

Manon

3 Responses

  • Nous revenons du Maroc. Vous avez en effet, payer cher pour manger 😀et le téléphone.
    Nous avons pris une carte Inwi : 50 dirhams pour 5 giga et 10 dirhams pour la carte…
    Cet article me donne l’envie d’y retourner pour visiter d’autres endroits, architectures..

    • Oui, nous nous sommes un peu fait avoir pour le téléphone haha ! Pour les repas, à Marrakech oui, mais pour le reste nous avons mieux géré la chose haha ou alors c’était volontaire 😉 Histoire de se faire un peu plaisir !
      C’est tellement beau le Maroc en même temps ! Nous sommes contentes que cela vous donne envie d’y retourner, car nous aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *