Pays de l’Europe de l’Est bordé par la Roumanie au nord, la Serbie et la Macédoine à l’ouest, la Grèce et la Turquie au sud et par la mer Noire à l’est… Bienvenue en Bulgarie, notre belle découverte européenne de cette année… !

Vue sur Sunny Beach

Située à environ 3h30 de Paris, la Bulgarie 🇧🇬 fait partie des nouvelles destinations émergentes d’Europe, notamment pour les français. Elle suit le chemin tout tracé de la Croatie ou plus récemment du Monténégro. Faisant partie de l’Union Européenne (mais non de l’espace Schengen et n’ayant pas non plus l’Euro – la monnaie locale est le Lev : 1 BGN = 0,51 €), il suffit d’une carte d’identité en cours de validité pour s’y rendre. Rien de plus simple donc !

Notre choix s’est porté sur la Bulgarie, car nous cherchions une destination ensoleillée et chaude, y compris début septembre (période à laquelle nous sommes partis). Pas trop loin de Paris afin de pouvoir y partir uniquement une semaine, où l’on pouvait allier farniente et visites. Et, SURTOUT, un pays où je n’avais jamais été ! Élément super important pour la maniaque des chiffres que je suis : en effet, je fête mes 25 ans cette année et c’est mon… 25ème pays visité ! YOUHOU le compte est bon !!

Vue depuis notre chambre


Nous avons donc choisi un hôtel-club en Bulgarie le TUI Family Life Nevis Resort. Comme vous avez dû le comprendre, nous sommes donc partis avec le tour-opérateur TUI. Connu et renommé internationalement – je l’ai d’ailleurs longuement étudié lors de mes études de Tourisme 😁 – nous n’avions donc aucun souci à se faire là-dessus. L’hôtel était tout neuf (ouvert en Juin 2017), le service et la propreté absolument irréprochables, la nourriture très bonne (d’ailleurs les spécialités bulgares sont excellentes, je vous en parle un peu plus bas 😉 ), il n’y avait que quelques détails à ajuster, mais cela devrait se faire avec le temps, je pense !

Parce que l’on retrouve même les Moeraki Boulders de Nouvelle-Zélande sur un tableau dans la réception de l’hôtel !


Nous étions donc situés sur la côte de la mer Noire 🌊, à environ 30 minutes au nord de Burgas (où se trouve d’ailleurs l’aéroport où nous avons atterris 🛬) et à 4h de Sofia, la capitale, dans la station balnéaire de Sunny Beach. Bon, alors clairement, cette station balnéaire a été construite dans les années 60, l’architecture y est donc très étrange, très…. Europe de l’Est.

En même temps quand on se renseigne un peu sur l’histoire du pays de manière générale, ça n’a pas été la joie tous les jours, et même à l’heure d’aujourd’hui le pays a perdu récemment plus de 2 millions d’habitants qui sont partis vivre dans d’autres pays d’Europe. C’est d’ailleurs un des rares pays d’Europe où la population décroît. De plus il faut savoir que le SMIC mensuel en Bulgarie est d’environ 200 €/mois, alors que le prix de l’essence y est le même que celui en France…CQFD.

Sunny Beach est donc LA station balnéaire ultra-touristique par excellence où de nombreux jeunes viennent y faire la fête. Pour les prix très bas… de l’alcool et les nombreux bars et boîtes de nuit emmenant malheureusement avec eux toutes les dérives que l’on connaît. Il n’y a rien de spécial à y voir ou visiter (sauf si vous voulez y faire des emplettes). Notre hôtel se trouvait à 800m en haut de celle-ci, nous étions donc tout à fait au calme, à flanc de montagne avec une superbe vue sur la mer Noire.

Sur la plage

La plage 🏖 de l’hôtel, un peu isolée par rapport à la station balnéaire, était très bien. Mer chaude et claire (attention toutefois aux méduses), où l’on pouvait observer de nombreux poissons 🐠 avec masques et tuba ! De plus, la côte de la mer Noire est réputée pour ses plages de sable blanc et notamment pour la finesse du grain de sable due à l’érosion naturelle d’un petit coquillage. Mais aussi pour ses 300 jours d’ensoleillement par an même s’il y fait très froid l’hiver (la Bulgarie est en effet un pays montagneux, avec des vents qui descendent tout droit de Sibérie pendant l’hiver !).

La ville de Nessebar

Appelée également « La ville aux quarante églises », classée à l’UNESCO et située sur une presqu’île, nous sommes totalement tombés sous le charme de cette ville. Principalement piétonne (sauf pour les riverains), perchée sur une petite colline, de nombreuses ruelles serpentes dans la ville à l’architecture bulgare très typique avec un mélange de pierre et de bois. Vous pouvez y passer une journée sans aucun souci !

Nous y avons dégusté le fameux yaourt bulgare 🥄 (Ok, c’était EXCELLENT !). Vous pouvez tout à fait déjeuner dans les petits restaurants plein de charme en bord de mer qui vous servent poissons et fruits de mer pêchés du jour, un vrai régal ! Et également y goûter de nombreuses spécialité bulgares (à base de viande et/ou de fromage).

N’hésitez pas à vous balader (et même vous perdre, comme nous, haha !) dans la ville, vous asseoir sur un banc à l’ombre d’un arbre en contemplant la mer. La ville – même si très touristique –  se prête parfaitement à ce genre de découvertes !

De plus, vous y trouverez également de quoi faire votre petit shopping, la Bulgarie étant en effet le pays de la rose 🌹, vous y trouverez soins, crèmes, bonbons, loukoums, sirops,…

Nessebar
Nessebar

Quad Safari dans l’arrière-pays

Bon, alors de base, je suis pas une grande fan des activités bruyantes et polluantes. Mais je n’avais jamais essayé le quad et je me suis laissée tenter pour une balade de 2h et 20 km dans l’arrière-pays bulgare. Nous avons choisi Quad Safari Kosharitsa qui est d’ailleurs une petite entreprise familiale. Ils parlent tous très bien l’anglais, ce qui n’est d’ailleurs pas encore tout à fait le cas pour une grande partie des bulgares. Cela limite malheureusement les échanges… Mais ils font d’énormes efforts pour remédier à cela !

L’accueil y est chaleureux, les quads, les casques et tout le matériel y sont impeccables. L’encadrement pendant la balade est optimal, bref pour une première, c’était une très grande réussite ! Nous avons traversé des forêts 🌳, des plaines, un genre de maquis, des champs, nous avons vu de nombreux animaux en… totale liberté : cochons 🐷, vaches 🐄, chèvres 🐐, chevaux 🐴 ! Nous avons vraiment passé un très bon moment et c’est pour cela que je les recommande avec grand plaisir !

Vue sur la côte de soleil

⚠ A noter : Ils fabriquent et vendent leur propre miel 🍯 (ils ont une dizaine de ruches dans leur jardin) à un tarif qui défie toute concurrence, nous en avons pris 4 en pariant qu’il allait être excellent et… nous avions raison, c’est un vrai délice ! Pour vous ou en cadeau à ramener, pensez-y ! 🐝😉

Coucher de soleil tous aussi beau les uns que les autres !

 

Et voilà, cet article sur la Bulgarie touche à sa fin, nous avons beaucoup apprécié le pays, mais il nous laisse un goût de « trop peu » comme si nous aurions aimé en découvrir beaucoup plus ! Une chose est donc sûre : cela nous a fortement donné envie d’y revenir notamment pour découvrir Sofia, la capitale et ses alentours !!

A très bientôt pour de nouvelles aventures,

Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *