On se retrouve aujourd’hui pour une toute nouvelle destination…. L’Australie et plus particulièrement Sydney ! En effet, lors de mon périple de 8 mois en Nouvelle-Zélande, je ne pouvais pas passer à côté du pays des kangourous ! 

Vue sur le CBD et l’Opéra de Sydney

En effet, dès mon arrivée en Nouvelle-Zélande, je voulais absolument en profiter pour aller faire un tour en Australie 🇦🇺 ! Auckland n’étant qu’à 3h30 de Sydney, il aurait été dommage de ne pas en profiter. Ayant demandé une semaine de vacances au moment de Noël 🎄 (2016 donc), je me suis dit que quitte à être loin de mes proches pendant les fêtes, je n’avais qu’à aller passer Noël et le Nouvel An à Sydney ! 🎉

Quelques informations pratiques…

Visa et assurances

J’ai commencé à organiser mon périple environ un mois avant. J’ai tout d’abord fait ma demande de visa touristique sur le site de l’immigration australien. Pour cela rien de plus simple, et même pas besoin d’être en France tant que vous êtes hors de l’Australie, le tour est joué (pour un visa touristique tout du moins, pour le reste, je n’en sais rien) !

↪ Il suffit de vous connecter ici et de choisir le visa qui vous convient, pour un séjour jusqu’à trois mois et si vous êtes de nationalité française vous pouvez demander un e-visitor free visa. Vous retrouverez toutes les conditions exactes directement sur le site de l’immigration. Une fois votre demande effectuée directement en ligne, si vous répondez à tous les critères, vous recevrez votre visa très rapidement (pour ma part, il me semble que je l’ai reçu dans les 48 h 👌).

⚠ Notez tout de même que pour un voyage en Australie, je vous conseille de vous renseigner au niveau des assurances (que ce soit celle de votre carte bancaire ou une assurance supplémentaire souscrite), on ne sait jamais et on n’est jamais trop prudent ! Pour ma part, mon assurance souscrite avec mon contrat d’Au Pair, me couvrait également en Australie pour un court séjour !

Les billets d’avion

↪ Une fois votre visa reçu, vous pouvez réserver vos billets. Je suis passé par le site de STA Travel car les tarifs étaient assez compétitifs comme ils ont des tarifs jeunes et/ou étudiants. Par contre je ne me souviens plus du tout combien j’ai payé, mais cela n’était pas énorme (il y a quand même à peu près 3 000 km entre Auckland et Sydney).

 

Et hop ! C’est parti !


👍 Astuce : Le site de STA Travel propose pour environ 12 € une carte étudiante internationale (pour les étudiants) ou une carte jeune internationale (pour les jeunes de 26 ans et moins). Celle-ci vous permet d’obtenir sur leur site des prix très attractifs au niveau des prestations proposées, et est très utile pour les jeunes qui ne sont plus étudiants, car votre carte jeune internationale vous permet d’accéder à de nombreux tarifs avantageux (comme ceux des étudiants en fait) un peu partout et SURTOUT à Sydney (le fameux tarif « Concession », je vous explique tout cela plus bas !). Pensez-y !

 

 

Où dormir ?

↪ Concernant l’hébergement 🏡, Sydney est une grande ville donc faites comme vous avez l’habitude de faire, car vous avez énormément le choix : hôtel, Airbnb, auberge de jeunesse… À vous de choisir ! Pour ma part, comme je suis partie au moment des fêtes, forcément tous les tarifs étaient un peu plus élevés, j’ai donc choisi une auberge de jeunesse « Cambridge Lodge » un peu en dehors du centre-ville mais situé à seulement à 5 min à pieds du métro 🚇 qui vous emmène en centre-ville en moins de 20 min.

L’auberge était tout à fait correcte, le petit-déjeuner était très simple, mais inclus. Le wifi était gratuit. J’étais dans une chambre double que j’ai partagé avec une Allemande que je ne connaissais pas mais absolument adorable ! En revanche, ma chambre était située directement sur la terrasse semi-couverte donc autant vous dire que le soir, c’était ultra bruyant si certains décidaient de faire la fête malgré l’interdiction dans les parties communes, et le matin aux premières heures, j’étais réveillée par ceux qui venaient prendre leur petit-déjeuner donc à ce niveau, on repassera… Surtout pendant une semaine ! 🙄

Et… faire sa valise dans tout ça ?

Ensuite, il vous suffit de prévoir votre programme et de faire votre valise 👜 ! Pour ma part, je me suis énormément servie du guide « Sydney en quelques jours » de Lonely Planet. J’avais rédigé mon programme jour après jour avec toutes les indications nécessaires afin de pouvoir en profiter au maximum et je n’ai pas été déçue ! 👍

Valise prête, sac à dos ok, c’est parti en direction de l’aéroport !

Concernant votre valise, encore une fois tout dépend de la saison à laquelle vous y allez ! Me concernant, fin décembre, c’était le plein été (38° C la journée, 26° C la nuit !☀), j’ai donc privilégié les affaires légères en prenant quand même une veste pour le soir ainsi qu’un parapluie ☔, car il y a de temps en temps de sacrés orages avec des pluies diluviennes !

⚠ N’oubliez pas d’emmener un BON produit anti-moustiques (je me suis fait dévorer la première nuit, l’horreur !), des pastilles pour la gorge (bah oui forcément quand tous les intérieurs sont ultras climatisés à 20 degrés, on attrape froid très rapidement), et de la crème solaire (indice 30 MINIMUM!!!). En effet tout comme la Nouvelle-Zélande, l’Australie est un pays où la couche d’ozone y est très fine et donc le risque de coups de soleil est énorme… Ce sont d’ailleurs malheureusement les deux pays du monde qui comptabilisent le plus de cancer de la peau… 😞 Vous exposez moins d’une demi-heure au soleil suffit à vous cramer la tronche bien comme il faut ! Pour ma part, ayant une peau un peu typée, je n’avais jamais pris de coups de soleil de ma vie jusqu’à arriver en Nouvelle-Zélande et en Australie où même avec un indice 30, j’ai cramé méchamment ! 🔥

Pleins de bêbêtes !

Bon à savoir : concernant….. Les bébêtes ! L’Australie est bien sûr sur-renomée pour ses très méchantes petites (et moins petites) bêtes qui peuvent vous tuer en deux secondes blablabla… Du coup après tout ce que j’avais entendu, lu, eu comme blague avant d’y aller… Je suis arrivée le premier soir à Sydney en mode ultra parano de fou, à regarder partout, à psychoter au moindre truc, etc… Mais même s’il y a un réel risque à Sydney, notamment au niveau des araignées 🕷 (deux espèces en particulier sont mortelles, voilà, c’est dit !) , celles-ci préfèrent les endroits frais, humides et à l’ombre dans le jardin donc vous n’avez pas trop de risques d’en croiser en pleine ville sauf si vous les cherchez ! A bon entendeur ! Bon après, il y a des bébêtes inoffensives mais trop dégoûtantes comme des bons gros cafards gros comme votre pouce haha ! Ceux-là je les ai pas du tout aimé par contre !! Sinon mon plus gros souci a été comme indiqué précédemment…. Les moustiques mais avec un bon spray répulsif et une crème anti-démangeaison…. j’ai survécu ! 💪

JOUR 1

Je suis partie d’Auckland en début d’après-midi pour arriver en début de soirée à Sydney. Il faut savoir qu’à Sydney, il y a 9 ou 10 h de décalage horaire avec la France selon la saison (mais uniquement deux avec la Nouvelle-Zélande, du coup, c’était plutôt pratique !). Une fois à Sydney, je passe le contrôle de douane, je fais tamponner mon visa, je récupère ma valise et c’est parti direction l’auberge de jeunesse en métro ! 🤸‍

↪ Bon à savoir : le plus intéressant pour se déplacer à Sydney est d’obtenir une carte Opal. Elle est gratuite et vous pouvez la récupérer directement dans les boutiques situées à l’arrivée dans l’aéroport. Le principe de cette carte est plutôt pratique et économique : vous la rechargez du montant souhaité (auprès de nombreux marchands de journaux et épiceries de la ville) et il vous suffit de la passer devant le lecteur électronique au début et à la fin de votre trajet. Le montant du trajet sera débité automatiquement et à chaque « top » de la carte, la machine vous indique combien il vous reste dessus ! De plus, les frais sont plafonnés à 15 $ en semaine et 2,50 $ le dimanche et vous obtenez la gratuité des déplacements après plus de 8 trajets par semaine (du lundi au lundi), pratique non ?

Alors déjà, j’étais tellement euphorique / stressée / émerveillée 🤩 que… j’ai pris le mauvais métro haha ! Enfin, j’ai pris le bon, mais il ne s’arrêtait pas à ma station ! 😂 Du coup demi-tour pour reprendre le bon métro dans l’autre sens ! Déjà premier choc : le métro et les gares sont ultras clean, neufs, bien éclairés (bref pas comme à Paris quoi…), d’ailleurs de tout mon séjour durant tous mes déplacements dans les transports en commun à Sydney, je ne me suis pas sentie une seule fois en insécurité même en me déplaçant seule le soir, à bon entendeur !

Une fois arrivée à l’auberge de jeunesse, j’ai récupéré ma chambre, fais la rencontre de ma roommate allemande et je n’ai pas trop traîné à aller dormir vu la journée qui m’attendait le lendemain !

JOUR 2

Bienvenue au Taronga Zoo

Réveil de bonne heure, petit-déjeuner sur le pouce et direction…. Le Taronga Zoo, le célèbre zoo de Sydney, la visite incontournable avec vue sur la baie et le quartier d’affaires de Sydney ! Pour cela, j’ai emprunté le métro jusqu’à Circular Quay et là, j’ai pris le ferry ⛴ (et oui, vu la géographie de la ville à Sydney, on prend le ferry comme on prend le métro, et toujours avec sa carte Opal !) qui part toutes les 30 minutes en direction du Taronga Zoo !

 

Le zoo est ouvert de 9h30 à 17h. Concernant les tarifs, je vous conseille de réserver en ligne (c’est d’ailleurs ce que je vous conseille de faire pour la quasi totalité de ce dont je vais vous parler dans cet article), car vous bénéficiez de tarifs plus avantageux et vous pouvez également réserver en ligne le tarif « Concession » destiné aux étudiants/jeunes (n’oubliez pas de vous renseigner sur les critères du tarif concession, quelque rares fois celui-ci n’inclus pas les jeunes/étudiants non-australiens), et profitez de tarifs vraiment attractifs !

Taronga Zoo

Pour la petite anecdote, cette année-là (décembre 2016 donc), le zoo fêtait ses 100 ans d’existence et pour l’occasion, il proposait un tarif à 1 $ l’entrée si vous veniez le jour de votre anniversaire avec comme « contre-partie » le port d’un badge « It’s my birthday too ! » haha ! Et comme c’est ultra bien tombé, en cette première journée de ma découverte de Sydney, nous étions le 25 décembre (Joyeux Noël 🎄 sous 35 degrés et un grand soleil ☀!) et c’était également… Mon anniversaire 🎈! ^^ J’ai donc profité de l’occasion pour passer Noël et mon anniversaire là-bas !

Le zoo est immense, très bien entretenu et si vous vous munissez d’un plan tout est très bien indiqué, donc aucun souci pour vous repérer ! J’ai été enchanté par la section sur les animaux australiens : koalas, kangourous, wombats, diables de Tasmanie… Vous pouvez facilement y passer la journée (c’est d’ailleurs ce que j’ai fait) et sur place vous trouverez tout ce qu’il faut pour vous restaurer à différents prix !

La fameuse photo à faire !

👌 Petit plus : prendre (à l’aller et/ou au retour) les télécabines (ou « cable-car ») qui survolent le zoo avec une vue panoramique sur la ville, car l’arrivée du ferry se fait en bas et comme le zoo se situe sur tout le versant d’une colline, l’entrée se situe en haut ! Et bien sûr, télécabines made in France, fabriquées à Grenoble s’il vous plaît ! 😏

JOUR 3

Vue depuis les jardins

En ce troisième jour, je suis partie de très bonne heure en direction du Royal Botanic Garden 🌿 de Sydney ! Situé dans un parc de 30 ha dans la baie de Sydney entre l’océan et l’agitation de la ville où le calme règne 😌! Ce jardin est tellement bien entretenu et si dépaysant ! Si vous longez la côte depuis Circular Quay (où vous arrivez en métro) jusqu’au Mrs Macquaries Point, cela vous offre une magnifique vue des jardins, de l’Opéra, du Harbour Bridge et d’une partie de la baie de Sydney.

La vue depuis Mrs Maquaries Point

Je suis ensuite revenue sur mes pas pour une visite guidée de l’Opéra (en français s’il vous plaît 🇫🇷!). Pour environ 25 $ (une fois de plus, je vous conseille de réserver au préalable directement sur leur site) vous avez une visitée guidée d’1h30 super intéressante qui vous permet de vous balader dans une grande partie de l’Opéra y compris les salles de spectacles/concerts et vous en apprendrez davantage sur la construction, les anecdotes et tous les petits secrets de ce bâtiment si typique de Sydney !

Après un déjeuner sur le pouce (en effet, comme Sydney est une grande ville vous trouverez partout de quoi vous restaurer à tous les prix !), je suis partie en direction du Harbour Bridge et plus précisément du Pilone LookOut, pour une fois vous pouvez régler directement sur place (10 $ pour un tarif Concession) et cela vous permet de monter tout en haut du Pilone le plus au sud afin d’avoir une vue imparable sur le pont et toute la baie de Sydney ! A faire totalement par beau temps !!:D

Je suis ensuite retournée sur mes pas pour me balader rapidement dans le quartier « The Rocks » et allée visiter le Museum of Contemporary Art, l’entrée y est totalement gratuite (sauf pour les expositions temporaires) ! Ce fut une journée bien remplie haha !

Le front de mer à The Rocks

JOUR 4

La Fameuse Tower Eye

Levée de bonne heure, l’excitation était à son comble ! En effet, aujourd’hui direction la Sydney Tower Eye, la plus haute tour de la ville pour profiter d’une vue à 360° sur toute la ville et… marcher à l’extérieur tout en haut de cette tour sur une paroi de verre : le skywalk (Ceux qui ont le vertige s’abstenir 😂)

Vue panoramique à 250 m de hauteur

👍 Astuce : si vous voulez économiser de nombreux $$ 💵, rendez-vous sur le site de Merlin Intertainment  (L’exploitant des principales activités touristiques de Sydney comme la Sydney Tower Eye (avec ou sans le SkyWalk), l’aquarium Sealife, le Wildlife Zoo, l’aquarium du Manly Sanctuary et le Musée Madame Tussauds) qui vous propose des packages selon le nombre d’activités que vous voulez visiter beaucoup moins cher que si vous les réserviez une part une !

L’expérience du Skywalk fut tout simplement hyper impressionnante ! Je n’ai pas du tout le vertige, mais cela fait quand même bizarre de se balader à presque 300 m de hauteur mais le panorama était tout simplement à couper le souffle !

Expérience de folie !

Une fois ma visite terminée, je suis partie en direction de l’Australian Museum (vous pouvez régler sur place, en 2016, j’ai payé 8 $ pour un tarif Concession hors expositions temporaires) où j’ai pu passer l’après-midi tellement qu’il y avait de choses à voir notamment une petite expositions sur les araignées haha ! J’ai mangé au restaurant situé sur le toit du musée, et en plus d’être très sympa cela n’était pas du tout excessif ! 😃

JOUR 5

En ce cinquième jour, je comptais bien continuer à profiter de mon Pass pris chez Merlin Intertainment ! Je suis donc partie en direction de l’Aquarium SeaLife 🐳 (Bon, vous allez finir par vous en douter, mais j’annonce : je suis une super grande fan des aquariums haha !) où j’ai pu passer la matinée en toute tranquillité, pas trop de monde le matin et surtout pas trop d’enfants, car c’était les vacances scolaires. L’aquarium est très joli, très bien entretenu, tout y est bien expliqué et cette visite fût une véritable bonne surprise !

Après un rapide déjeuner, je suis allée au Wildlife Zoo situé juste à côté. La visite était également très sympa (quoi qu’un peu bondée…), j’ai pu avoir plein d’explications sur le diable de Tasmanie (le fameux Taz !) mais j’ai tout de même préféré le Taronga Zoo !

La fatigue commençant à se faire sentir (il faut également préciser que j’étais ultra malade depuis mon arrivée en ayant sûrement attrapé froid dans l’avion…) je suis rentrée tranquillement à l’auberge de jeunesse pour être en forme pour le lendemain ! 😴

JOUR 6

Vue sur la Jamison Valley dans les Blue Mountains

Aujourd’hui direction le Day Trip dans les Blue Mountains situées seulement à 1h30 de route de Sydney ! J’ai réservé avec l’agence Loka Travel spécialisée dans l’Australie (en revanche je ne me souviens plus du tout combien j’ai payé…Oups !). Départ de bonne heure en mini bus, avec un groupe d’une quinzaine de personnes à peu près donc vraiment top. Nous étions accompagnés de notre guide, un vrai australien pure souche qui a été vraiment super tout au long de la journée, qui nous a expliqué pas mal de choses et nous a raconté plusieurs petits détails et anecdotes sur la vie ici, etc… Bref, c’était vraiment super !! 😍

Les petites anecdotes du guide

Nous sommes tout d’abord partis en direction du parc Euroka dans les Blue Mountains où nous avons pu apercevoir des kangourous sauvages, des vrai de vrai ! D’ailleurs, les Blue Mountains s’appellent ainsi car elles sont composées principalement d’un relief escarpé avec de nombreuses forêts d’eucalyptus et vu la chaleur ambiante (39° C à l’ombre le jour ou j’y suis allée !!!) il émane des arbres et de la forêt comme une brume bleutée !

Cela faisait un bien fou de sortir de la ville et d’avoir l’impression d’être plongée dans la « vrai Australie » avec son bush, ses forêts et… pas beaucoup d’âme qui vivent à des kilomètres haha ! 🌳

Nous avons ensuite fait un premier arrêt dans le village de Glenbrook où j’en ai profité pour prendre un délicieux jus de fruits frais au Glenbrook Greengrocer (et j’ai résisté de toutes mes forces pour ne pas craquer sur les nombreux gâteaux végétaliens haha!) et nous sommes reparti en direction des Wentworth Falls où nous avons fait une randonnée d’1h30 pour accéder jusqu’au Falls et au magnifique point de vue sur la Jamison Valley ! Après un rapide pique-nique, nous avons avancé un peu plus dans les Blue Mountains et dans sa plus célèbre ville : Katoomba ! Nous nous sommes baladés dans la ville pour aller voir le fameux rocher des 3 sisters, une formation rocheuse creusée dans le grès et qui alimente de nombreuses légendes australiennes !

Selon la plus connue, elle raconte que 3 sœurs sont tombées amoureuses de jeunes hommes d’une tribu voisine mais que leur amour était impossible. Une guerre aurait alors découlé de cet incident et leur père aurait décidé de transformer les 3 sœurs en pierre pour les protéger sauf que celui-ci serait mort au combat et que personne ne savait comment rendre leur apparence humaine aux trois sœurs et qu’elles restèrent donc ainsi pour l’éternité… !

Le rocher des Three Sisters

Après cette journée riche en émotion, je suis rentrée à l’auberge de jeunesse dans la soirée et je me suis couchée tôt haha !

JOUR 7

Sur le ferry en direction de Manly

Mes deux derniers jours à Sydney étaient placés sous le signe du repos ! En effet, après avoir bien visité la ville, je me suis réservé les deux dernières journées pour…. De la PLAGE 🏖! C’est selon moi ce qui fait de Sydney une ville aussi atypique ! C’est en effet une grande mégalopole principalement axée sur l’Océan ce qui fait que vous pouvez vous rendre à la plage en métro / bus / ferry ! Incroyable non ?

En cette journée, j’ai décidé d’aller faire un tour dans le quartier de Manly situé au nord de Sydney. J’ai pris mon petit ferry ⛴depuis Circular Quay et après 20 min, j’étais arrivée. J’ai d’abord décidé d’aller visiter le Manly Sanctuary, un sanctuaire pour les animaux marins qui ont été blessés (plus ou moins gravement) et qui sont comme en convalescence ici. Certains pourront être relâché, mais pour d’autres impossible vu leurs blessures… En tout cas, ils sont vraiment bien ici et on les chouchoute comme il faut ! J’ai d’ailleurs pu apercevoir de nombreux requins 🦈 (Ok, ça rassure pas quand tu vas à la plage l’après-midi haha !) mais avec toutes les explications des personnes présentes cela permet de totalement dédramatiser la situation en fait ! Et oui, on a beau nous le répéter, mais c’est difficile de se le mettre dans la tête : le requin n’est pas un « mangeur d’hommes », et les morsures sont souvent dues au fait que ces derniers confondent les humains avec les tortues, phoques, etc… Et ouais ! En revanche, on est très clair avec nous sur le fait qu’il y a des requins en Australie, qu’ils s’approchent d’ailleurs très près des côtes et que le risque est réel. 😕

Sur toutes ces belles explications, je suis allée manger un fish&chips sur la plage de Manly et j’ai agrémenté le tout d’un délicieux Frozen Yogurt personnalisé en me dorant la pilule au soleil pour le reste de l’après-midi !

 

 

 

 

JOUR 8

Bondi Beach

Rien d’urgent pour cette journée, j’ai pu dormir un peu le matin et je suis ensuite parti en direction de la célèbre plage de Bondi Beach. Si vous avez suivi nous sommes le 31 décembre : quoi de mieux pour passer son dernier jour de l’année ? 🎅☀ J’avais prévu au départ de faire la célèbre balade qui part depuis la plage de Bondi et qui longe la côte en direction du sud jusqu’à la plage de Coogee, mais il faisait déjà beaucoup trop chaud et je commençais à être plutôt fatiguée de ma semaine, j’ai donc opté pour un repli stratégique en mode lézard à bronzer (ou plutôt cramer !) sur la plage de Bondi qui est juste magnifique : 2 km de sable blanc et d’eau émeraude où arrivent des sacrés vagues. Elle est bordée de chaque côté par des piscines d’eau de mer, pratique pour les enfants. J’ai même dépassé ma psychose des requins 🦈 et je me suis baignée (ou plutôt fait lessivée haha) plusieurs fois, toujours dans les zones surveillées par les fameux « Lifesaving » jaunes et rouges 😉. L’ambiance générale qui ressort de cet endroit est un mélange entre frime (bah oui ça surfe sacrément dans le coin!) mais dans le bon sens du terme, tout comme le côté touristique et de détente assurée, bref, j’ai été totalement conquise !

Y a t-il une meilleure manière de terminer l’année ?

Je suis ensuite rentrée à l’auberge de jeunesse et nous avons passé une bonne soirée du nouvel an avec une partie des roomates sur le toit terrasse de l’auberge de jeunesse qui nous offrait une vue imprenable sur l’Opéra de Sydney, le Harbor Bridge et les feux d’artifices pour fêter la nouvelle année ! 🎇🥂

Bye bye Sydney !

Cette dernière journée dans la ville de Sydney était vraiment excellente et c’est non sans nostalgie que j’ai rejoint l’aéroport le lendemain matin de bonne heure pour retourner en direction d’Auckland après une semaine de vacances vraiment top ! Je garderais un excellent souvenir de l’Australie 🇦🇺 et plus particulièrement de Sydney ! Moi qui ne suis pas vraiment une « citadine » à proprement parler, c’est tout à fait le genre de grande ville dans laquelle je pourrais vivre de part sa proximité avec l’océan et de l’ambiance générale qui y règne. En effet, j’ai toujours été très bien accueillie, et même en me baladant seule le soir, je ne me suis jamais sentie en danger et/ou en insécurité. Il règne vraiment à Sydney une très bonne ambiance et mentalité et ce fut vraiment un plaisir de découvrir cette ville ! 😀

A très bientôt pour de prochaines aventures,

Julie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *